Printer-friendly version

Current Size: 100%

Cute villages in the Lot Valley

OUR Cute villages

AUJOLS 

Lavoirs Aujols

 

 

Aujols est un village réputé pour son petit patrimoine. On découvre une place avec un lavoir typique du Quercy, papillon nommé ainsi en raison de sa forme pratique pour les lavandières. Les pierres à laver sont disposées en forme de V et sont typiques du Causse de Limogne. On peut également en trouver d'autres notamment à Limogne-en-Quercy, Varaire, Escamps, Saillac et d'autres villages. Au départ d'Aujols, il est possible de faire une randonnée : de puits en lavoirs pour découvrir le patrimoine vernaculaire, croiser des truffières, cazelles et bien sûr, puits et lavoirs...

 

 

 

ALBAS

Point de vue à Albas © Lot Tourisme C. NovelloA very beautiful village in the Lot Valley, which benefits from an excellent location close to the vineyards and the river. This former «castrum» (fortified settlement) was built on top of a cliff dropping sheer into the water and honeycombed by caves. The old castle, built on a hill to look down on the Lot River and to guard against any enemy attacks since the 11th C., it was one of the residences belonging to the Bishops of Cahors in the Middle Ages. Albas, peaceful village where you find a real art of life, is the cradle of the Cahors wine. This place well deserves its name «Albas la Jolie.»


CASTELNAU-MONTRATIER, HISTOIRE D'UNE BASTIDE

Bastide de Castelnau Montratier Stretched along a rocky promontory, the unusual cupola of the church in Castelnau-Montratier points skywards and can be seen from afar.

The discovery of remains shows that human occupation goes back here to the Gallo-Roman period. Towards the 10th century, a first castrum was built on the mound at Maurélis, 1.5 km from the village.


In the middle of the 11th century, a "new castle" named Castelnau-de-Vaux was built on a hill dominating the valley of the Lupte. During the Albigeois war, Simon de Montfort, in 1214, razed the castle to the ground. In 1250, the Seigneur de Ratier rebuilt the town giving it his name. Built according to a bastide plan, a new town in the Middle Ages, it is organised around a large central square with covered arcades, today the Gambetta square, a church nearby and straight, parallel roads.


In the course of time, the districts or barris, developed more or less along the main road, known today as the rue Clemenceau. A second rampart encircled the village, except to the south, and access was via five gates.

Castelnau-Montratier has some particularly remarkable historic buildings :

  • La Maison des Consuls, now the town hall, from where the consuls governed the commune in the XVth century, had a belfry added in the XVIIIth century.
  • La Maison Jacob, an imposing building from the XIIIth century situated on the place Gambetta, was given to the commune by its owner Pierre Jacon, a naval officer, in the XVIIIth century.
  • The church of Saint-Martin in the neo-Byzantine style was rebuilt in the XIXth century on the ruins of the Romanesque church. The cupola was installed in 1935-36. The church has stained glass and rose windows depicting Saint-Martin, the Virgin Mary and Saint-Joseph.
  • The three windmills lined up proudly at the entrance to the village are evidence of a rich and prosperous past.
  • Two communal laundry houses, low drystone walls, several springs represent a modest rural heritage which local volunteers are dedicated to restoring and preserving.

 

CABRERETS

CabreretsNiché au creux des falaises dans la vallée du Célé à une dizaine de km de Saint-Cirq Lapopie, le village de Cabrerets vaut le détour. A ses pieds coule une rivière, idéale pour les loisirs de pleine nature comme le canoë, la baignade ou la pêche par exemple ! Des falaises remarquables vous entourent et vous offrent également une vue à couper le souffle, depuis le point de vue (suivre le balisage jaune depuis le village). En redescendant, il y a aussi des maisons semi-troglodytes (un pan est construit dans la roche), : elles sont toutes privées, mais on peut les admirer de l'extérieur. Cabrerets est surtout connu pour sa célèbre grotte : Pech Merle, incontournable avec ses peintures rupestres authentiques de 29000 ans et surtout parmi les dernières véritables grottes à visiter en France !

 

 

 

LA TOULZANIE

La Toulzanie par Virginie SEGUINLa Toulzanie est un hameau du village de Saint-Martin Labouval : il est situé sur la route menant de Cajarc à Saint-Cirq Lapopie. Sa particularité ? Des maisons troglodytes avec un pan dans la falaise ! Comme pour Cabrerets, on ne peut pas les visiter, mais les admirer depuis l'extérieur. La plus jolie vue ? Celle que l'on a depuis la rivière. Pour cela, il faut soit louer un bateau à la journée à Bouziès par exemple, soit louer un canoë ou un pédalo à la base nautique de Cénevières.

 

 

 

LUZECH

Village de LuzechTucked into the narrowest meander on the river Lot, the mediaeval village of Luzech is one of the most spectacular sites in the Lot valley and its vineyard. The rocky spur which constitutes its backbone, dominated by the hills of Impernal and Pistula, is cut by the narrow isthmus modelled by the river. The lowlands come round in the meander’s loop, facing the abrupt Cevennes of Teulettes. On the site of an old canal, which had been dug to avoid making the complete tour of the meander, we find there the central place of the village.

 

 


 

MONTCABRIER

Montcabrier ©S.RICHARD

En empruntant le chemin de Saint-Jacques de Compostelle par la voie de Rocamadour, le marcheur arrivera à Montcabrier. Cette bastide royale fortifiée, fondée en 1298 par Philippe le Bel, conserve son tracé orthogonal organisé autour d’une place carrée, bordée de maisons du 14e au 16e siècle. En contrebas du bourg, les falaises offrent un site d’escalade apprécié des amateurs comme des débutants.

 

 


VERS

Village de Vers vallée du LotLe joli village de Vers (Saint-Géry-Vers) est au confluent du ruisseau le Vers et la rivière Lot. Entouré par de jolies falaises, on y découvre le château des anglais en levant les yeux (tout comme à Cabrerets ou Bouziès) et la chapelle de Velles à sa sortie en direction de Cahors. Il y avait aussi un aqueduc romain taillé dans la roche qui permettait d'acheminer l'eau potable jusqu'à Cahors. Le village est aussi à la croisée des chemins de St Jacques, entre le GR46 venant de Rocamadour et le GR36 depuis Bouziès-St Cirq Lapopie.

 

 

 

LES BASTIDES 

During the 13th and 14th centuries ‘new towns’ are built all over the southwest of France following a specific plan: a central square surrounded by arcades, a church on the outskirts and a parcelled checkerboard construction plan of straight parallel streets with houses and gardens. Many bastides are still scattered here and there over our territory. Go out on a bastide hunt, they’ve been waiting a long time. The most interesting: Castelnau-Montratier, Labastide-Marnhac, Beauregard, Castelfranc, Labastide-du-Vert…

Aux 13ème et 14ème siècles, des « villes nouvelles » sont bâties
dans tout le sud-ouest de la France selon un plan type : une place
centrale à couverts et arcades, une église excentrée et un plan
parcellaire ou à damiers, composé de rues droites et parallèles
avec maisons et jardins. Partez à la chasse aux bastides, elles sont
encore nombreuses sur notre territoire et vous attendent depuis
bien longtemps. Les plus intéressantes : Castelnau-Montratier,
Labastide-Marnhac, Beauregard, Castelfranc, Labastide-du-Vert…

 

LES VILLAGES LES PLUS RÉPUTÉS EN VALLÉE DU LOT

SAINT-CIRQ LAPOPIE

A breath away from Cahors, Saint-Cirq Lapopie elected ‘1st Prefered Village of the French’ overlooking the Lot River from a height of 100 metres opens up to you. Saint-Cirq Lapopie proudly accumulates its honours: 13 historical monuments, ranked the ‘Most Beautiful Village of France’ and most importantly, the seduction of each visitor. In lanes haphazardly created through its history, between houses dating from the 12th to 15th centuries you’ll plunge directly into the Middle Ages. Also a village of artists from today and yesterday, André Breton, leader of the Surrealists is the most

renowned amongst them. Like him, you’ll be captivated by this village and can confirm in unison ‘I’ve ceased wishing myself elsewhere’.

THE TOWPATH

Take the fascinating tow path at the bottom of the village. It proposes a walk along the river bank, part of which is carved into the cliff face, with a few metres decorated by a bas-relief evoking the aquatic life of the Lot. It’s flat, it’s shady and above all it’s magnificent!

 

PUY-L'ÉVêque

Edifiée sur un éperon rocheux, la cité médiévale se découvre aussi bien à pied grâce au parcours fléché, que depuis la rivière à bord de la gabare. Ses maisons médiévales en pierres ocre côtoient des aménagements plus récents, tels que les jardins suspendus. A la sortie de la ville, laissez-vous surprendre par le savoir-faire de la manufacture de porcelaine Virebent, entreprise du patrimoine vivant.

 

MONTCUQ

Ce joli village du Quercy Blanc mérite votre attention pour beaucoup de raisons. Tout d'abord grâce à Nino Ferrer, chanteur emblématique des années 60. Le village est inspirant, puisque de nombreux artistes et artisans d’art s’y sont installés.

Montcuq se visite en suivant l'itinéraire balisé qui mène pas à pas à travers les ruelles médiévales. Fenêtres géminées, façades à arcades et pans de bois, portes et linteaux remarquables sont autant de détails qui racontent ici et là l'histoire mouvementée du village et lui confèrent un indéniable charme.

L’église Saint-Hilaire, édifiée à la fin du XIIIè siècle et remaniée au XVIIIè siècle, abrite un ensemble de vitraux aux couleurs vives retraçant les vies du Christ et de Saint-Hilaire.

Grands sites Midi-Pyrénées
  • Français
  • English